Côte D'ivoire : Abidjan - Cocody - Angré Château
+225 08 47 00 60
parolededieu@actes13.com

COMMENT PRIER POUR ETRE EXAUCE?

Jésus le Salut qui vient du Ciel

COMMENT PRIER POUR ETRE EXAUCE?

LES PRIÈRES QUI MONTENT

 

Table des Matières

INTRODUCTION.. 3

CHAPITRE 1: 4

DES CONDITIONS POUR ETRE EXAUCE DANS LA PRIERE. 4

1. La dîme et les offrandes. 4

2. La régularité dans la prière. 5

3. VOTRE ATTITUDE DEVANT DIEU.. 7

4. La crainte de Dieu. 7

5. La persévérance dans la prière. 8

6. La prière de la foi 9

7. Priez avec la parole de Dieu. 12

8. Priez avec le Sang de Jésus. 12

9. L’autorité du sang de Jésus. 14

10. Le sang de la réconciliation. 15

11. Le sang qui parle. 15

CHAPITRE 2 : 18

LA PRIERE D’ACTION DE GRACE ET DE LOUANGE. 18

1. Priez et chantez des cantiques. 22

2. La louange délivre du mauvais esprit. 23

3. La délivrance de royaume de Juda par les chantres. 24

4. Les cantiques des anges de Dieu. 26

CHAPITRE 3 : 27

QUELQUES TYPES DE PRIERE. 27

1.      La prière du leader. 27

2.      La prière d’actions prophétiques. 29

3.      Quelques actions prophétiques. 32

4.      La prière d’ensemble. 34

5. La prière intime. 38

CHAPITRE 4 : 41

COMMENT DEVONS-NOUS PRIER ?. 41

1.      Priez au nom de Jésus. 41

2.      Priez en chassant les démons. 46

3. Priez selon le Saint-Esprit. 50

CHAPITRE 5: 56

LES ATTITUDES DANS LA PRIERE. 56

1.      Les mains levées dans la prière. 56

2.      Les yeux fermés ou ouverts. 57

3.      La prière à haute voix. 57

4.      La position agenouillée. 57

5.      La position prosternée. 57

6.      La position debout ou assise. 57

7.      La position couchée. 57

8.      La position en marche. 57

9. La dernière prière de votre vie. 57

CHAPITRE 6 : 57

LA PROGRESSION SPIRITUELLE. 57

DANS LA PRIERE. 57

1.      Du parvis à l’autel du Saint des Saints. 57

2.      La première étape: Le parvis. 57

3.      La prière dans le parvis. 57

4.      Comment éviter les ruses du diable ?. 57

5.      La deuxième étape : Le Lieu Saint. 57

6.      La troisième étape : le Lieu Très saint. 57

CHAPITRE 7 : 57

LES TROIS TYPES DE CHRETIENS. 57

1.      Les chrétiens charnels ou les chrétiens du parvis. 57

2.      Les chrétiens spirituels. 57

CHAPITRE 8 : 57

L’IMPORTANCE DE LA PRIERE : JESUS-CHRIST, NOTRE MODELE. 57

1.      Pourquoi devons-nous prier ?. 57

2.      Jésus-Christ, le modèle à suivre. 57

3.      Le début du ministère de Jésus. 57

4.      Au cours du ministère de Jésus. 57

5.      Les heures de prières. 57

CHAPITRE 9 : 57

LES PRIERES DE NUIT. 57

1.      Pourquoi faut- il prier les nuits ?. 57

2.      Les œuvres de l’ennemi pendant les nuits. 57

CHAPITRE 10 : 57

LE JEÛNE ET LA PRIÈRE. 57

1.      Le Jeûne pour commencer un ministère. 57

2. Quelques exemples bibliques. 57

Table des Matières. 57

 INTRODUCTION

 Il y avait à Césarée un homme nommé Corneille, centenier dans la cohorte dite italienne. Cet homme était pieux et craignait Dieu, avec toute sa maison ; il faisait beaucoup d’aumônes au peuple, et priait Dieu continuellement. Vers la neuvième heure du jour, il vit clairement dans une vision un ange de Dieu qui entra chez lui, et lui dit : Corneille ! Les regards fixés sur lui, et saisi d’effroi, il répondit : qu’est-ce, Seigneur ? Et l’ange lui dit tes prières et tes aumônes sont montées devant Dieu, et il s’en est souvenu (Actes 10 :1-4).

Il y a des prières qui montent dans les cieux. Il y en a d’autres, par contre, qui n’arrivent pas à percer les cieux pour atteindre Dieu. En effet, des prières sont stoppées par le péché : Non, la main de l’Eternel n’est pas trop courte pour sauver ? Ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter (Esaïe 59 :1-2).

Le manque de persévérance ne permet pas non plus à la prière d’atteindre Dieu. Il ne faut pas oublier l’action des démons : ceux-ci jouent un grand rôle contre l’exaucement des prières des chrétiens. La prière de Daniel illustre bien ce fait (Daniel 10 :10-13).

Nous allons étudier des attitudes à adopter si nous voulons avoir des prières de percée :

CHAPITRE 1:

DES CONDITIONS POUR ETRE EXAUCE DANS LA PRIÈRE

 1. La dîme et les offrandes

Tu lèveras la dîme de tout ce que produira ta semence, de ce que rapportera ton champ chaque année (Deutéronome 14 :22).

La dîme et les offrandes ouvrent des portes à nos prières. Lorsque la dîme est donnée convenablement, Dieu nous ouvre de grandes portes de bénédictions. Il a révélé au prophète Malachie le bien-fondé de la dîme et des offrandes : Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, Afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison; Mettez-moi de la sorte à l’épreuve, Dit l’Éternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance. Pour vous je menacerai celui qui dévore, Et il ne vous détruira pas les fruits de la terre, Et la vigne ne sera pas stérile dans vos campagnes, Dit l’Éternel des armées. Toutes les nations vous diront heureux, Car vous serez un pays de délices, Dit l’Éternel des armées (Malachie 3 :10-12).

En effet, nous recevons de la main de Dieu ce que nous lui offrons. Il multiplie le peu que nous donnons. David a dit : Car qui suis-je et qui est mon peuple, pour que nous puissions te faire volontairement ces offrandes? Tout vient de toi, et nous recevons de ta main ce que nous t’offrons (1Chroniques 29 :14). Il est écrit que Corneille faisait beaucoup d’aumônes ; il se souvenait des veuves et des orphelins. Cet homme donnait également aux nécessiteux et aux étrangers. Dieu a donné une ordonnance aux enfants d’Israël de ne point délaisser le Lévite, l’homme de Dieu : Tu ne délaisseras point le Lévite qui sera dans tes portes, car il n’a ni part ni héritage avec toi. Au bout de trois ans, tu sortiras toute la dîme de tes produits pendant la troisième année, et tu la déposeras dans tes portes. Alors viendront le Lévite, qui n’a ni part ni héritage avec toi, l’étranger, l’orphelin et la veuve, qui seront dans tes portes, et ils mangeront et se rassasieront, afin que l’Éternel, ton Dieu, te bénisse dans tous les travaux que tu entreprendras de tes mains (Deutéronome 14 : 27-29). Toutes ces choses apportent la bénédiction dans nos entreprises.

 2. La régularité dans la prière

         La prière constante

 Je voudrais parler de la ponctualité dans la prière ; c’est-à-dire, du respect du temps de la prière. Nous devons établir un emploi du temps pour des rendez-vous avec notre Père céleste. Dans le jardin d’Eden, l’Eternel avait une heure à laquelle il visitait la création : Alors ils entendirent la voix de l’Eternel, Dieu qui parcourait le jardin vers le soir, et l’homme et la femme se cachèrent loin de la face de l’Eternel Dieu, au milieu du jardin (Genèse3 :8). C’est le soir que Dieu visitait Adam et Eve. La création savait donc que chaque soir, Dieu leur rendrait visite. Les enfants d’Israël ont compris l’importance du temps de Dieu au point qu’ils avaient une heure pour les offrandes : Et le roi Achaz donna cet ordre au sacrificateur Urie: Fais brûler sur le grand autel l’holocauste du matin et l’offrande du soir, l’holocauste du roi et son offrande, les holocaustes de tout le peuple du pays et leurs offrandes, verses-y leurs libations, et répands-y tout le sang des holocaustes et tout le sang des sacrifices; pour ce qui concerne l’autel d’airain, je m’en occuperai. (2Rois 16 :15 ). Elie a attendu à l’heure de l’offrande du soir pour bâtir un autel afin d’invoquer l’Eternel : Au moment de la présentation de l’offrande, Élie, le prophète, s’avança et dit: Éternel, Dieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël! Que l’on sache aujourd’hui que tu es Dieu en Israël, que je suis ton serviteur, et que j’ai fait toutes ces choses par ta parole (1 Rois 18 :36) !

Quand les hommes ont interdit à Daniel d’adorer Dieu, celui-ci priait trois fois par jour dans le secret : Lorsque Daniel sut que le décret était écrit, il se retira dans sa maison, où les fenêtres de sa chambre supérieure étaient ouvertes dans la direction de Jérusalem ; et trois fois par jour il se mettait à genoux, il priait, et il louait Dieu, comme il le faisait auparavant (Daniel 6 :10). Il servait Dieu avec persévérance (Daniel 6 :16).

 Daniel avait cette habitude de prier trois fois par jour avant le décret. Il a maintenu la constance de sa prière.

Nous devons adopter cette méthode : elle doit être dans nos habitudes. Celui qui a une vie de prière et qui la met en pratique sera dans le bain de l’Esprit. Fixez-vous donc des heures de prière et respectez-les. Il y a une religion qui n’a pas Jésus mais ses adeptes prient cinq fois par jour en se tournant vers la Mecque. Les chrétiens n’arrivent pas à faire autant ; et c’est malheureux. Le Seigneur Jésus-Christ nous montre lui-même ce principe dans Marc1 :35 vers le matin, pendant qu’il faisait encore sombre, il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria.

Prenez le temps de causeries inutiles pour en faire des moments de prière. Il est à retenir que les apôtres obéissaient aux heures des réunions de prière : Pierre et Jean montaient ensemble au temple, à l’heure de la prière : c’était la neuvième heure (Actes 3 :1).

 En fait, la prière n’a pas d’heure fixe, mais il y a des heures d’intimité que l’on se donne pour Dieu. Les anges savent bien que ses heures sont effectivement dédiées à Dieu. La prière fait de vous, l’ami de Dieu. Ne priez pas dans un désordre beat, ciblez vos sujets de prière sur un temps déterminé, faites connaître vos besoins à Dieu par des prières, des supplications, et des actions de grâces (Philipiens4 :6).

3. VOTRE ATTITUDE DEVANT DIEU

 La sanctification

C’est le fait pour une personne de s’éloigner du péché, de vivre selon les lois de Dieu. Dieu a dit : soyez saints, car je suis saint (Lévitique 19 :2). Ceux qui mènent une vie de sanctification s’approchent toujours de Dieu. Il se laisse découvrir par les sanctifiés car sans la sanctification personne ne verra le Père (Hebreux12 :14).

Notre Dieu aime le pécheur mais il n’aime pas le péché. C’est pourquoi quiconque veut s’approcher de lui doit se repentir de ses iniquités. C’est par le sang de Jésus que nous sommes purifiés. Car sans effusion de sang il n’y a pas de pardon. Il est écrit : Celui qui cache ses transgressions ne prospère point ; mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde (Proverbes 18 :13).

Quand vous priez et que le diable sait qu’il a quelque chose en vous, il s’appuie sur ce péché pour en faire une brèche pour vous détruire. C’est pour cette raison que Jésus a dit : le diable vient mais il n’a rien de moi (Jean 14 :30). Lorsque Acan a volé l’interdit de Dieu, toute la grande armée d’Israël a pris la fuite au cours d’un combat en face d’Aï, un petit peuple. Alors Dieu dit à Josué de se sanctifier et d’ôter l’interdit au milieu du peuple. Après avoir lapidé Acan, et tout ce qui lui appartenait, ils eurent la victoire sur Aï (Josué 8 :1-29).

4. La crainte de Dieu

C’est la condition pour vivre dans la sanctification. Craindre Dieu, c’est le fait pour un homme d’avoir peur de lui désobéir. Il est écrit que La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse; Tous ceux qui l’observent ont une raison saine. Sa gloire subsiste à jamais (Psaumes 111 :10 ). Si nous le craignons, il nous exauce toujours. Son ange campe autour de tous ceux qui le craignent, et il les arrache au danger (Psaumes 34 :8). Si vous craignez Dieu, même vos pensées sont miraculeusement exaucées. Il m’arrive parfois de désirer quelque chose et Dieu m’exauce. Joseph, se trouvant dans la maison de Potiphar, pouvait bien coucher avec la femme de celui-ci. Il ne le fit cependant pas, par crainte de Dieu.

Un jour, je constatai que les chaises de l’église étaient insuffisantes. Je dis au peuple de Dieu d’envoyer quelques bancs pour le programme prochain. Dans la même semaine, Dieu toucha le cœur d’un frère en Christ d’une autre communauté. Celui-ci nous acheta vingt-cinq chaises neuves. Quand tu fais la volonté Dieu, il te surprend toujours. Il est écrit : fais de l’Eternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire (Psaumes 37 :4). Et il fait même au-delà de nos pensées.

5. La persévérance dans la prière

Si vous êtes dans une situation qui vous rend esclave ; il vous faut prier sans cesse parce que le diable ne relâche jamais ses prisonniers (Esaïe 14 :17).

Nous devons persévérer dans la prière. Priez sans cesse, a dit l’apôtre Paul (1 Thessaloniciens 5 :17). Le Seigneur Jésus a donné plusieurs paraboles concernant la prière persévérante : Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu’il faut toujours prier, et ne point relâcher (Luc18 :1).

Après une sécheresse de trois ans et six mois, Elie persévéra en priant sept fois avant qu’il ne pleuve enfin. S’il s’était arrêté à la sixième prière, il ne serait pas exaucé. Quant au prophète Daniel, il fut exaucé après vingt et un jours de jeûne et de prière. Satan et son armée ont coupé la voie à l’ange Gabriel qui apportait une suite favorable à sa prière.

Les démons et les sorciers n’accepteront point que vous soyez guéris ou bénis. Ils mettront toujours des embûches à toutes vos prières. Satan a trouvé même le Christ dans le désert pendant son moment de jeûne de quarante jours et quarante nuits. Le diable rode toujours pour détruire, voler et égorger : Soyez sobres, veillez. Votre adversaire le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme, sachez que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde. (1Pierre5 :8-9).

Lorsque Pierre a été mis en prison, l’Eglise n’a cessé d’adresser pour lui des prières à Dieu (Actes 12 :5). Alors Dieu exauça ces prières en envoyant son ange pour le faire sortir, la veille du jour prévu pour son exécution. Dans le jardin de Gethsémané, Jésus persévéra dans la prière au point que sa sueur coula comme des grumeaux de sang. C’est cette expérience douloureuse qui l’a emmené à la victoire glorieuse de la croix. Le jour de l’attente du Saint-Esprit, les apôtres ne sont pas assis pour le recevoir. Ils pouvaient se dire : « De toute façon, Jésus nous l’a promis; alors ne nous cassons plus tête car Dieu ne ment pas ». Au contraire, d’un commun accord, les apôtres persévéraient dans la prière avec les femmes et, Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus (Actes 1 :14).

Si nous ne sommes pas exaucés dans nos prières, nous devons persévérer. Etre exaucé ne veut pas forcement dire que Dieu a accepté toutes nos requêtes. Il peut exaucer par oui ou non. Oui, parce qu’il est d’accord, et non, parce que cela n’est pas de sa volonté. La requête de Jésus en face de la mort douloureuse n’a pas été exaucée car s’il ne mourait pas à la croix, aujourd’hui Satan serait le maître du monde. Nous irons alors, tous, tout droit en enfer. Dieu a toutefois fait selon sa volonté pour que Christ soit même ressuscité et glorifié. Pour que vous sachiez que si une situation ne vient pas de lui, il peut vous parler par sa parole, les songes ou visions, les hommes de Dieu, les paroles de connaissance, les signes.

6. La prière de la foi

 Or, la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celle qu’on ne voit pas (Hébreux 11 :1).

Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ (Romains10 :17).

Lorsque les apôtres n’ont pas pu chasser le démon de l’épilepsie dans le corps d’un jeune homme, ils posèrent la question à Christ :

Pourquoi n’avons-nous pas pu chasser ce démon ? Et Jésus répondit : C’est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible (Matthieu17 :19-20).

Avoir la foi, c’est aussi prendre des risques ; c’est croire sans rien voir. En effet, le pire ennemi de la foi c’est le doute. Si je veux rendre des témoignages de la foi de certaines personnes, je ne finirai pas d’écrire leurs expériences de foi émouvante. Lisez le chapitre onze du livre d’Hébreux qui parle spécialement de la foi. Beaucoup de gens ont été guéris par le Seigneur à cause de leur foi.

Souvent Jésus dit: ta foi t’a sauvée (Marc 5 :34), ou, ta foi t’a guérie (Matthieu 9 :22), ou, qu’il te soit fait selon ta foi (Matthieu 8 :13), ou, ta foi est grande (Matthieu 15 :28).

 Christ aimait bien les gens qui ont une grande foi. Or, sans la foi, il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent (Hébreux 11 :6).

Car c’est par la grâce que nous sommes sauvés, par le moyen de la foi. Celui qui prie avec foi verra de grands miracles s’opérer dans sa vie et dans celles des autres. Quand un homme a la foi, il surmonte les épreuves les plus pénibles de sa vie. Car le juste vivra par la foi (habacuc2 :4) ; et la foi sans les œuvres est morte (Jacques2 :26). Si vous voulez avoir une vie chrétienne heureuse et épanouie, ayez la foi. Quand vous avez la foi, rien ne vous effraie. Vous réussissez en tout lieu. Si quelqu’un veut avoir une foi audacieuse, qu’il mette la parole de Christ en pratique sans aucun doute. Dans le ministère, je prophétise simplement avec foi, et je vois la main de Dieu agir. Le miracle de ta foi vient du fruit de la parole qui sort de ta bouche. Si vous croyez à l’autorité de la parole de Dieu, vous réaliserez des choses pour Dieu.

Ma foi m’a soutenu pendant mes grands moments d’épreuves. Un jour, le diable frappa mon fils aîné d’une mort subite. Dès que j’ai vu que mon fils a rendu l’âme, ma première parole a été la suivante : « Satan, tu mens, mon fils n’est pas mort. Si Jésus a ressuscité Lazare et qu’il est lui-même ressuscité le troisième Jour, mon fils sera ressuscité, au nom de JESUS ». Nous implorâmes la miséricorde de Dieu, en rappelant à Dieu sa mort sanglante sur la croix et la puissance de sa résurrection. Je rappelai au Père toutes les promesses et alliances annoncées dans sa parole. J’insistai sur l’alliance de sang de la nouvelle alliance. Je demandai qu’on mette de l’eau sur l’enfant et moi. Après quelques minutes, il déféqua, mais nous avons persévéré dans la prière. Et vingt minutes plus tard, Dieu le ressuscita. Alléluia ! Des « alléluias » par-ci et « des gloire ! » à Dieu par-là. Nous étions tout heureux.

Depuis plusieurs années de ministère, je n’ai jamais su louer Dieu. Ce miracle a augmenté ma foi, la crainte pour mon Dieu s’accrut, l’amour de mon Père céleste devint intense et de plus en plus intime. Ma confiance au Seigneur Jésus devint une réalité dans ma vie, dans mon foyer et dans mon ministère.

Un mois plus tard, ce fut ma femme qui perdit connaissance. J’invoquai le sang de Jésus sur elle dans la chambre et son âme revint au-dedans d’elle. Une semaine plus tard, ce fut de même pour la fille d’un frère. Nous fîmes les mêmes choses que mon fils ; c’est-à-dire l’eau et le sang de Jésus.

En priant, j’ai reçu de l’Esprit qu’on mette l’eau sur l’enfant et sur moi. C’était sous une inspiration divine. Souvent de violents combats se déroulent entre mon esprit et dans ceux des démons. Ils me lancent des flèches de pensées impures. Mais je les affronte par la parole de Dieu. Parfois, le diable me dit que des échecs et des morts seront dans ma vie. Je les rejette par la parole et je leur dis : il est écrit dans Esaïe 7 :7 : « Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel :que cela n’arrivera pas, et cela n’aura pas lieu, au nom de Jésus ». Ayez la foi sinon votre ennemi vous troublera toujours.

7. Priez avec la parole de Dieu

Dans le désert, Jésus a vaincu le diable avec la parole. Si une situation est en face de nous, affrontons-la avec la parole puissante de Dieu. Cela implique sa méditation. L’Eternel dit à Josué : Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour y agit fidèlement selon tout ce qui est écrit ; car c‘est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras (Josué1 :8).

 Nous pouvons vaincre le diable au moyen de prières conduites par des passages bibliques. Si nous savons placer les paroles selon leur contexte, et selon nos besoins ; nous aurons toujours la victoire sur toute chose. La parole de Dieu est notre guide : ses révélations nous éclairent. Les enfants d’Israël ont toujours rappelé à Dieu ses alliances. Car sa parole est une promesse ; nous devons l’utiliser dans nos prières. Celui qui prie avec les saintes écritures, sortira victorieux. Chaque problème a sa solution dans la Bible. C’est pourquoi, dans ce livre, j’ai donné quelques versets pour aider certaines personnes afin de les orienter dans la prière (voir alliances et promesses pour la guérison dans mon livre : prophétisez sur votre terre).

8. Priez avec le Sang de Jésus

 Et pour toi, à cause de ton alliance scellée par le sang, je retirerai tes captifs (tes prisonniers) de la fosse où il n’y a point d’eau (Zacharie 9 : 11).

Le sang de Jésus a une autorité libératrice. Le sang de Jésus est puissant pour vaincre les démons. Dans le livre de l’Apocalypse l’ange Michel et les autres anges des cieux ont eu la victoire sur le diable à cause du sang de l’agneau et la parole de leur témoignage (Apocalypse 12 : 11-12).

Pour mener le combat spirituel, nous devons invoquer le sang de Jésus-Christ. Le sang de la nouvelle alliance est très efficace pour un combat victorieux. Il nous protège contre les flèches et contre tout envoûtement de nos ennemis. En même temps que le sang anéantit les œuvres des ténèbres, il nous protège en tout. C’est le sang de Jésus qui guérit. Si vous avez une situation très compliquée, je vous recommande d’invoquer le sang de Jésus. Invoquez-le sur votre enfant malade, sur votre époux ou épouse, sur votre maison, sur votre voiture, sur votre assemblée. Le sang de Jésus annule tout enchantement et toute divination contre vous.

Quand vous invoquez le sang, vous annoncez la mort sanglante et la résurrection de Christ. En réalité, quand vous l’invoquez, il ne se passe rien dans le physique mais un bouleversement se produit dans le royaume de Satan. Vous proclamez la défaite et le jugement du diable et de ses agents.

Jacques nous écrit que les démons croient aussi, et ils tremblent (Jacques 2 : 19). Pourquoi les démons tremblent-ils? Ils tremblent parce que la foi du chrétien produit de grandes choses dans le monde spirituel. Lorsque nous invoquons le sang par la foi, le monde des ténèbres est sérieusement ébranlé. Le sang invoqué, le monde spirituel devient aussi rouge que lui. Des années en arrière, j’eus un songe où j’étais menacé farouchement par l’esprit de mort. Cet esprit entra dans ma chambre et commença à m’attaquer. C’est ainsi que j’ai dit : le sang de Jésus, le sang de Jésus, le sang de Jésus… A l’instant même, tous les murs de la chambre se couvrirent du sang rouge et, chose surprenante, l’atmosphère prit la teinte rouge d’une ampoule. Subitement l’esprit se déguisa et sortit immédiatement de la chambre. C’était réellement une grande victoire pour moi à cause du sang de l’agneau. Mon épouse et mes enfants ont été guéris et délivrés de la mort lorsque j’ai invoqué l’autorité du sang de Jésus.

Si vous voyez quelqu’un qui rend l’âme sous vos yeux, et que cette mort n’est pas de Dieu, ne paniquez pas. Prenez votre sang froid, ayez foi et faites recours à la parole de Dieu. Invoquez immédiatement le sang de Jésus, versez de l’eau froide sur la victime en déclarant des paroles de foi, et dites : Aunom de Jésus, toi, esprit de mort, je te chasse de ce corps dans le sang de Jésus. Vous serrez en même temps la personne dans vos bras si c’est un enfant ; et vous ordonnez qu’on mette de l’eau sur vous deux, en invoquant toujours le sang précieux de Jésus-Christ. Si vous persévérez, vous verrez le miracle de Dieu se produire sous vos yeux. Mais ce ne sont pas dans tous les cas qu’il faut mettre de l’eau.

9. L’autorité du sang de Jésus

Le sang de Jésus est le secret du chrétien. C’est le sang de la nouvelle alliance, il nous sauve de la fosse de la mort : Et pour toi, à cause de ton alliance scellée par le sang, je retirai tes captifs de la fosse où il n’y a pas d’eau. (Zacharie 9 : 11). Quand nous invoquons le sang de Jésus, les chaînes se brisent, les liens sont rompus, la malédiction est brisée, la sorcellerie est vaincue, et les malades sont guéris car c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris (Esaïe 53 : 5). Le sang de Jésus rend la mort impuissante. C’est-à-dire le pouvoir et l’autorité de Satan sont inefficaces et de nul effet devant le sang de la croix (Hébreux 2 :14). Ainsi, il délivre tous ceux qui ont la crainte de la mort, et qui étaient, toute leur vie, retenus dans la servitude (Hébreux 2 :15).C’est par le sang de Jésus que l’Evangile peut sauver des vies humaines. Le sang nous délivre de la servitude de la mort et nous ouvre les portes de la vie éternelle. Si vous invoquez le sang de Jésus sur vos maisons et sur vos portes, vous demeurez à l’abri du Tout-Puissant. Si vous invoquez le sang de Jésus chaque jour sur des villages ou des villes, des nations et surtout sur les incrédules, et que vous persévérez dans l’intercession, vous verrez des cœurs de pierre, des méchants, des pécheurs se donner à Jésus.

C’est en invoquant le sang de Jésus sur des malades que nous pouvons constater beaucoup de miracles. Le miracle de Dieu vient du sang de son fils Jésus. C’est le sang de la vie (Jean 6 :54).

Invoquez le sang de Jésus sur les lieux de croisade, de délivrance, couvrez vos familles, vos églises, vos activités, vos projets du sang de Jésus quand vous faites des délivrances. Ce faisant, vous mettez votre vie en sécurité : Le sang vous servira de signe sur les maisons où vous serez; je verrai le sang, et je passerai par-dessus vous, et il n’y aura point de plaie qui vous détruise, quand je frapperai le pays d’Égypte (Exode 12 :13). En effet, le sang de Jésus a une autorité mondiale.

10. Le sang de la réconciliation

Seul le sang de Jésus peut nous rapprocher les uns des autres. Si, ce même sang a le pouvoir de nous rapprocher de Dieu, quoi de plus normal qu’il le fasse aisément entre hommes (Ephésiens 2 :11-13). Avec le sang de la croix, nous faisons la paix avec Dieu par la réconciliation (Colossiens 2 : 20-22).

 11. Le sang qui parle

 De Jésus, qui est le médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l’aspersion qui parle mieux que celui d’Abel. (Hébreux 12 :24). Le sang de Jésus crie : « Victoire ». Alors que celui d’Abel appelle à la vengeance, que justice soit faite »[1]. Mais le sang de Jésus parle de pardon (Hébreux 9 :22), de purification (1 Jean 1 :7), de victoire (Apocalypse 12 :11), de blanchissement de vêtements ou de notre vie (Apocalypse 7 : 9 et 14; il nous marque de son sceau. Le sang de Jésus, c’est la victoire du chrétien et la voie du salut éternel. Que Dieu vous scelle dans le sang de Jésus.

Le sang de Jésus est devenu pour moi le plus grand secret de ma vie a dit l’Evangéliste Benny Hinn ; j’aime vraiment le sang de Jésus. Il m’a sauvé la vie à plusieurs occasions et a éloigné de ma famille et de mon ministère le malheur. Aussi, le Pasteur Paul Yonggi Cho a donné un enseignement poignant sur le sang de Jésus, dans l’un de ses ouvrages.

Si vous l’invoquez dans le camp des sorciers et des mystiques en pleine opération, ils sont automatiquement bloqués et vaincus. Si vous insistez, ce jour sera une grande défaite pour eux. J’invoque le sang de Jésus sur les personnes avant de leur imposer les mains, afin d’éviter le transfert de maladie, de péché et de possession. Je suis toujours prudent en invoquant le sang de Jésus avant d’exécuter toute œuvre. Même pour tendre ma main pour saluer quelqu’un qui me semble bizarre ou mystique, j’invoque le sang de Jésus sur ma main. Invoquez-le sur votre nation, sur votre nourriture, même sur l’eau. Le sang de Jésus guérit, protège, couvre, et combat le diable, les force du mal.

Les enfants d’Israël ont été délivrés en Egypte par le sang des taureaux. Alors que le sang de Jésus est plus précieux et plus puissant que celui des animaux. Le sang de Jésus donne la vie. Voilà le secret. Pour une délivrance totale, invoquez le sang de Jésus, et l’ange viendra à la vue de ce sang ; tel est le secret.

                                          Méditons sur le sang de Jésus

Et pour toi, à cause du sang de ton alliance (nouvelle alliance), j’ai relâché tes prisonniers de la fosse où il n’y a point d’eau. (Zacharie 9 : 11).

Le sang anéantit Satan (Hébreux 2 : 14)

Le sang anéantit la crainte de la mort (Hébreux 2 : 15)

Il purifie notre conscience des œuvres mortes (Hébreux 9 : 14)

Il purifie le ciel (Hébreux 9 : 23)

Il donne l’assurance (Hébreux 10 : 19)

Il promet la perfection (Hébreux 13 : 20-21)

La rédemption (Ephésien 1 : 7)

Le sang réconcilie (Colossiens 1 : 20)

Il purifie de tout péché (1 Jean 1 : 7)

Il nous délivre de nos péchés (Apocalypse 1 : 5)

Il rachète le monde (Apocalypse 5 : 9-10)

Il donne la victoire (Apocalypse 12 :11).

Le sang a une grande portée spirituelle, c’est par le sang de Jésus que le Saint-Esprit nous enlèvera.

Il nous donne l’assurance de notre salut, car c’est lui qui nous sanctifie de tout péché.

 Seigneur Jésus, sanctifie-moi par ton sang précieux.

Si vous avez une douleur dans votre corps, déclarez le sang de Jésus sur le lieu et priez avec foi et autorité. Demandez surtout l’assistance du Saint-Esprit. Si vous marchez selon l’Esprit, vous n’accomplissez pas les désirs de la chair. Pour être rempli du Saint-Esprit, il faut beaucoup prier et jeûner. Demandez à Dieu, le Saint-Esprit en persévérant dans la prière. Lisez les Saintes Ecritures. Tout ce que vous faites, faites le par la foi, car la foi est le secret d’une vie chrétienne triomphante. Car la foi fait venir à l’existence ce qui n’existait pas (Hébreux 11 : 1). J’ai foi qu’après la lecture de ce livre, beaucoup de choses changeront en vous à la gloire du Dieu le Père, au nom de Jésus. La réussite et le succès seront manifestes. Vous passerez de l’échec à la gloire et de gloire en gloire, de la maladie à la guérison ; puis de la prison à la liberté.

                CHAPITRE 2 :

            LA PRIERE D’ACTION DE GRACE ET DE LOUANGE

[1] La puissance du sang de Jésus de Renard Bonkey.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :