Côte D'ivoire : Abidjan - Cocody - Angré Château
+225 08 47 00 60
parolededieu@actes13.com

Confession de Foi

Jésus le Salut qui vient du Ciel

Confession de Foi

         

FormatFactorylogo lumiere des nations original

 

                         E.A.P.L.N

Eglise Apostolique et Prophétique          

    LA LUMIÈRE DES NATIONS

CONFESSION DE FOI

1) Dieu : Nous croyons en Un Seul Vrai DIEU qui est Souverain, omniprésent, omniscient, omnipotent et qui n’a ni commencement ni fin de jour : Il est éternel.
Dieu est le Créateur de toutes choses (Genèse 1 :1 ; Esaïe 44 :24). Il est le Dieu
du ciel et de la terre et qu’il n’y a point d’autre (Deutéronome 4 :39 ; Exode
20 :3). Son existence se manifeste en UN Seul Dieu en trois Personnes (Jean 17
:22 ; 2Corinthiens 13 :13) dont :
Dieu le Père (1 Corinthiens 8 : 6 ; Ephésien 4 : 6)
Dieu le Fils (Jean 20 :28 ; 1 Jean 5 :20-21)
Dieu le Saint-Esprit (Actes 5 :3-4 ; 1 Corinthiens 2 :10-11 ; Matthieu 28 :19)
2) Jésus-Christ :Nous croyons en Jésus-Christ fils de Dieu conçu du Saint-Esprit
et né de Marie qui était vierge au moment de Sa conception et de Sa naissance.
Jésus est venu sur terre sans péché, en tant que simple homme juif. Toutes choses
ont été créées, de Lui, par Lui, et pour Lui (Romain 11 : 36 ; Colossiens 1 : 15-
20). Sa Divinité est parfaite. Nous croyons à son ministère miraculeux et glorieux
(Actes 2 :22 ; 10 :38). Il fut crucifié pour le pardon de nos péchés (Esaïe 53 :5)
et ressuscité d’entre les morts le troisième jour (Luc 24 : 1-7). Il a été élevé dans
la gloire et intercède pour nous (Actes 1 :10 ; Romain 8 :34 ; Hébreux 7 :25).
Nous croyons à sa seconde venue ; espérance glorieuse de tout croyant
(1Thessaloniciens 4 :13-18 ; Apocalypse 22 :20
3) Le Saint-Esprit: Nous croyons à la puissance du Saint-Esprit (Actes 1 :8). Il
est une Personne et Sa Divinité est parfaite. Il convainc le monde de péché, de
justice et de jugement (Jean 16 :8). Il produit en nous ses fruits et ses dons en
vue du témoignage, du service et de l’édification dans l’Eglise.

4) Les anges : Nous croyons que les saints anges sont des êtres divins créés par
Dieu pour le servir dans le ciel et sur la terre. Ils servirent le Seigneur Jésus
pendant son ministère du salut des hommes sur terre (Matthieu 4 :11). Ils
exercent un ministère de protection auprès des enfants de Dieu pour les arracher
du danger (Psaumes 34 :7). Ils sont obéissants à Dieu sans réclamer d’aucune
adoration auprès des hommes. Ils croient que Dieu est l’Unique Créateur qu’Il
nous faut adorer (Apocalypse 22 : 8-9). Ils ne sont ni adorés ni représentés par
une image quelconque (Exode 20 : 4-5). Nous rejetons un autre évangile venant
d’un ange en dehors de l’Evangile de Christ (Galates 1 :8). Nous croyons à la
diversité de leur ministère de messagers de Dieu (Luc 1 :19), de soldats de Dieu
engagés dans le combat spirituel (Josué 5 : 13-14), de guide (Exode 13 : 21), de
bénédiction (Genèse 32 : 24-30), de guérison (Jean 5 :4), de porteurs des âmes
pour le Ciel (Luc 16 :22), des adorateurs de Dieu autour du grand trône blanc
(Apocalypse 4 :8-9) … Bien qu’ils soient des myriades et des myriades, la Parole
de Dieu a mentionné le nom de deux d’entre les myriades à savoir : Gabriel le
messager de Dieu (Daniel 9 :21 ; Luc 1 :19) et Michel le chef de l’armée de Dieu
(Apocalypse 12 :7-9).

5) L’homme, la chute et ses conséquences : Nous croyons que l’homme, crée
à l’image de Dieu, a chuté, et que toute l’humanité demeure sous la domination
de Satan, dans la révolte, la corruption et la condamnation. (Genèse 1 : 27 / Gn
3 ; Romain 3 : 10-23 / Rom 5 :12 ; 1 Jean 5 :19).
Nous croyons à la personnalité et à la malignité de Satan, qui s‛oppose à Dieu et
à son programme divin et qui cherche à détruire l‛âme des hommes (Jean 8 :44 –
Apocalypse. 12 :9-12).

6) Le baptême du Saint-Esprit : Nous croyons au baptême du Saint-Esprit. C’est
une promesse qui s’adresse à tous les chrétiens pour les revêtir de la puissance de
Dieu. Des signes l’accompagnent, le signe physique initial étant le parler en
langues (Actes 2 :4).

7) Le Salut :Nous croyons que nous sommes sauvés par la grâce, par le moyen
de la foi et non par les œuvres (Ephésiens 2 :8-9). La vie éternelle s’obtient
uniquement par la foi dans le sacrifice expiatoire de Jésus-Christ à la croix de
Golgotha. Le salut s’obtient par la confession verbale et la croyance dans le cœur
de la résurrection de Jésus (Romains 10 :9). Le salut ne s’obtient ni par les
œuvres ni par l’observation de la Loi, mais par l’œuvre de la repentance sincère
et personnelle produite par l’Esprit. Nous devons travailler pour notre salut
(Philippiens 2 :12) et résister aux œuvres mortes afin de ne pas perdre notre salut
(1 Corinthiens 9 :27 ; Apocalypse 22 :15).

8) Le baptême d’eau : Nous croyons au baptême par immersion comme un
commandement de Jésus-Christ adressé uniquement aux croyants ayant reçu et
confessé publiquement Jésus comme leur Sauveur (Matthieu 28 :19). C’est la
demande à Dieu d’une conscience purifiée et la décision de marcher en nouveauté
de vie (1 Pierre. 3 :21). C’est le signe de la mort et de la résurrection spirituelle
en Christ (Romains 6 :3-4). Nous ne croyons pas au baptême de bébés et des
petits enfants.

9) Les Ecritures : Nous croyons aux Saintes Ecritures de Dieu écrites dans un
livre appelé : la Bible, constituée de ses soixante-six livres. Elle est la Parole
inspirée et infaillible de Dieu. C’est l’autorité suprême pour diriger notre foi et
définir la saine doctrine (2 Timothée 3 :16). Nous croyons qu’elle est le seul
Livre donné par Dieu aux hommes dont sa méditation doit être quotidienne et
capable de nous faire réussir partout (Josué 1 :8). Elle est la Lumière et la Lampe
de notre vie (Psaumes 119 : 105). Elle est la nourriture pour la croissance
spirituelle de l’âme et l’Epée de l’Esprit (1 Corinthiens 3 : 2 ; Ephésiens 6 : 17)

10) La guérison divine et la délivrance : Nous croyons à la guérison et la
délivrance opérées dans le nom de Jésus-Christ. La guérison est pourvue dans la
mort expiatoire de Jésus, à la croix de Golgotha et à sa résurrection. Elle s’obtient
directement de Dieu ou par la prière de foi accompagnée de l’imposition des
mains ou parfois de l’onction d’huile (Marc 6 :13 / 16 :18). Bien que la guérison
Divine soit une promesse de la Bible, un chrétien doit reconnaître et apprécier les
succès de la médecine car c’est Dieu qui a donné l’intelligence, la connaissance
aux hommes pour soigner (Ezéchiel 38 :21). Mais nous rejetons tout traitement
venant des pouvoirs de fétiches, occultes et mystiques car ceci est condamné par
Dieu. La délivrance est ordre divin dont le but principal est de chasser les
démons des corps afin que le Saint-Esprit habite dans le corps (Marc 16 : 17 ;
Actes 16 : 18 ; 1Corinthiens 6 :19).

11) La Prière : Nous croyons que la prière est le seul moyen de communier avec
Dieu (Esaïe 1 :18). Elle permet à l’homme de s’approcher de son Créateur et de
l’adorer en esprit et en vérité (Jean 4 : 23). La prière est un moyen spirituel de
présenter à Dieu nos requêtes dans le nom de Jésus et d’obtenir une réponse
favorable (Matthieu 21 : 22 ; Jean 14 :13). Elle doit être faite sans cesse (1
Thessaloniciens 5 :17), sans relâche (Luc 18 :1).
Nous ne croyons pas à la prière aux morts (Hébreux 9 :27 ; Lévitique 20 :6), ni
à la possibilité de contact avec Dieu par leur intermédiaire. Conformément à Jean
14 :6, Jésus est le seul intermédiaire entre Dieu et les hommes. Jésus est le
chemin, la vérité, et la vie et nul ne va au Père que par Lui. Notre adoration ne
revient qu’à Dieu Seul, par le nom de Jésus (Matthieu 4 :10).

12) La Sainte Cène : Nous croyons à la Sainte Cène comme un commandement
de Jésus-Christ adressé aux Chrétiens qui marchent en nouveauté de vie. Elle doit
être pratiquée chaque fois que cela est possible. Il est indispensable de communier
dans un sens et une pensée spirituelle en prenant les deux éléments que sont : Le
pain et la coupe (1 Corinthiens 11 :23-26). Des conséquences de jugements
divins sont attachés à ceux qui prennent la sainte cène indignement (1
Corinthiens 11 : 28-30).

13) L’Évangélisation : Nous croyons à l’œuvre d’évangélisation intensive à
travers le monde selon l’ordre du Seigneur (Marc. 16 :15). Un des rôles
importants de l’Eglise est d’être missionnaire.

14) L’Eglise : Nous croyons à l’Eglise universelle comme étant le Corps de Christ
qui est bâtie par le Seigneur Jésus qui en est Lui seul le Chef (Colossiens 1 :18).
Elle est composée de tous les chrétiens nés de nouveau, dans tous les temps, sur
la terre entière, sans distinction de race, de sexe ou de niveau social ou
intellectuel. L’assemblée locale, appelée aussi église, est formée de chrétiens qui
se sont engagés localement pour leur édification personnelle et pour accomplir
l’œuvre du Seigneur. Cet engagement passe par l’entière liberté de visiter d’autres
assemblées ou ministères, sans pour cela abandonner son église (Hébreux
10 :25). L’Eglise locale est l’expression visible de l’Eglise universelle. Sa
direction est confiée aux hommes par l’œuvre du Saint-Esprit. Tous les membres
de l’église locale, associés dans un engagement volontaire, mettent en œuvre, sous
la conduite Du Saint-Esprit et pour l’utilité commune, les dons qu’ils ont reçus.
Les églises reconnaissent de même les ministères que Dieu confie à certains de
leurs membres en vue d’exercer une charge particulière selon ce qu’enseigne le
Nouveau Testament.

15) Les Ministres de la Parole : Nous croyons aux cinq Ministères établis dans
l’Eglise. Pour l’édification des chrétiens, le Seigneur donne dans Son Eglise cinq
ministères qui enseignent et propagent la Parole de Dieu. Ces prédicateurs sont
répertoriés selon Ephésiens 4 :11 comme : Apôtres, Prophètes, Evangélistes,
Pasteurs, et Docteurs. Ils sont responsables et garants de la Saine doctrine. Ces
ministres de l’Evangile n’ont pas forcément tous la charge d’une église locale. Ils
sont alors selon leur appel, amenés à visiter le corps de Christ et peuvent, en
harmonie avec les assemblées locales, organiser des campagnes d’évangélisation
et des séminaires.

16) Le Jeûne : Nous croyons au jeûne associé à la prière comme un moyen
d’humiliation et de repentance devant Dieu (2Samuel 12 : 13-16 ; Jonas 3 :5). Il
est pratiqué aussi dans le cadre du combat spirituel pour chasser les démons en
tout lieu et dans la vie des âmes (Matthieu 7 :21). Le jeûne dans l’obéissance et
conformément à la Parole de Dieu attire la faveur de Dieu sur nous et nous ouvre
des portes les plus difficiles à affranchir (Esther 4 :16).

17) Le renoncement aux œuvres mortes : Nous croyons à la vie de sainteté de
Dieu (Hébreux 12 :10). Renoncer aux œuvres mortes, c’est la marche dans la
sanctification qui indispensable dans la vie du chrétien, pour ne pas perdre sa
récompense éternelle. Les œuvres saintes sont, les œuvres de l’Esprit (Galates 5
:22-23), et les œuvres de la foi (Jacques 2 :14-26). Les œuvres mortes sont, les
œuvres du diable (1 Jean. 3 :8), et les œuvres de la chair (Galates 5 :16-21).

18) L’autorité de l’Etat : Nous croyons que les autorités civiles ont été instituées
par Dieu pour le bien-être moral et la paix des nations. Il est du devoir du croyant
de s’y soumettre (Romain 13 :1-7). Toutefois en cas de conflit entre la volonté
de Dieu et la loi des hommes, l’obéissance à la Parole de Dieu prévaut (Actes 4
:19 / 5 :29).

19) L’Enlèvement de l’Eglise et la fin temps : Nous croyons à l’enlèvement de
l’Eglise. L’Eglise universelle et fidèle doit connaître un enlèvement glorieux. Une
grande tribulation, appelée Harmaguédon, doit également avoir lieu, elle prendra
fin par le retour de Jésus-Christ. Jésus posera Ses pieds sur le mont des Oliviers
à Jérusalem et soumettra les nations pour un règne de 1000 ans sur terre. Après
quoi, viendra le jugement dernier (1 Timothée 4 :15-18 ; Zacharie 14 : 4-5 ;
Apocalypse 20).

20) Le retour de Jésus-Christ, notre espérance : Nous croyons que Le Seigneur
Jésus-Christ reviendra du ciel comme Il est monté, pour le renouvellement de
toutes choses et la pleine manifestation de l’œuvre du salut. Nous croyons à la
résurrection de tous les hommes, à la félicité éternelle des rachetés, et au
châtiment éternel des pécheurs impénitents. Tous les morts ressusciteront et
chaque homme devra rendre compte à Dieu de sa vie. Ceux qui seront trouvés
justes en Jésus-Christ iront à la vie éternelle et les autres à la punition éternelle
(Jean 5 : 29 ; 1 Pierre 1 : 3-5 ; Matthieu 25 : 31-46) Dieu a promis un nouveau
ciel et une nouvelle terre. Il habitera lui-même avec son peuple : c’est là ce que
nous attendons.

21) Le jugement dernier et les récompenses : Nous croyons au jugement
dernier. Il y aura une condamnation éternelle pour les pécheurs, pour le diable et
ses démons (Daniel 12 :2 ; Matthieu 25 :31-46 ; Apocalypse 20 :10). Tous ceux
qui n’auront pas leurs noms inscrits dans le Livre de Vie seront jetés dans l’étang
de feu où brûle le soufre (Apocalypse 21 :8). Pour les Justes, Il n’aura point de
condamnation, mais la Vie Éternelle. (Jean 5 :29 ; Romains 8 :1).
Nous croyons à la rémunération des sauvés dans le royaume de Dieu. Les saints
qui auront enseigné à des multitudes brilleront comme des étoiles, à toujours et à
perpétuité à la vie éternelle (Daniel 12 :3). Les saints hériteront des maisons
construites de pierres précieuses. Ils marcheront dans la cité dont les rues sont en
or (Apocalypse 21 :21) Les saints auront des différentes couronnes et d’autres
seront assis sur des trônes (2 Timothée 4 :8 ; Jacques 1 :12 ; Matthieu 19 :28).
Nous serons rassasiés de joie, de paix et justice (Romain 14 :17). Nous serons
dans la consolation car Dieu essuiera toute larme de nos yeux. Le péché et la mort
n’existeront plus dans ce pays de lumière. Il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni
douleur (Apocalypse 21 :4).
Eglise Apostolique et Prophétique LA LUMIÈRE DES NATIONS

Facebook Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :