Côte D'ivoire : Abidjan - Cocody - Angré Château
+225 08 47 00 60
parolededieu@actes13.com

La Prière d’intercession selon la Bible

Jésus le Salut qui vient du Ciel

La Prière d’intercession selon la Bible

L’intercession est le fait de prier pour quelqu’un en sa faveur. On intercède pour une nation. Intercéder, c’est prié en faveur de quelqu’un. L’intercession est l’un des moyens de se maintenir longtemps dans la prière. Sans l’amour, on ne peut pas être un intercesseur car c’est prier pour ses amis et ses ennemis. Il arrive parfois qu’on n’arrive pas à prier, alors l’intercesseur crie à Dieu en notre faveur. Les intercesseurs prient non seulement pour leur connaissance mais aussi pour des personnes inconnues. Une intercession régulière et ininterrompue donne des résultats satisfaisants. Il arrive parfois que l’intercesseur verse assez de larmes dans la prière devant Dieu. Un véritable intercesseur prie avec son cœur. Il porte le fardeau des autres dans son cœur et le présente devant Dieu.

   L’intercession n’a pas de limite car il faut aussi prier pour ceux qui vous persécutent et haïssent. Car Jésus a prié pour ses ennemis à la croix : « C’est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu’il s’est livré lui-même à la mort, Et qu’il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu’il a porté les péchés de beaucoup d’hommes, Et qu’il a intercédé pour les coupables. » (Esaïe 53 :12).

L’intercesseur plaide devant Dieu en faveur de plusieurs choses. Il peut intercéder pour les âmes perdues, des pays en guerre et en famines, pour des femmes stériles, des foyers en conflit et brisés ; il intercède pour les malades d’ici et ailleurs, des hommes et servantes de Dieu, pour les Eglises, les orphelins et veuves ; pour les prisonniers, les missions chrétiens, les conflits dans les Eglises et bien d’autres. En cela l’apôtre Paul a écrit à ce sujet : « J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. » (1Timothée 2 :1-3). L’intercesseur est agréable devant Dieu. Voyez vous-même que les chrétiens meurent peu tandis que Satan tue chaque jour des centaines d’hommes sans Jésus qui seront en enfer par des guerres, des braquages, la drogue, des inondations, des accidents multiples etc. Par nos prières d’intercession que ces âmes peuvent être sauvées de la mort et des pièges du Diable dans le monde entier. 

   Généralement, ce ministère est plus respecté et pratiqué par les femmes. C’est un grand ministère. C’est le seul ministère que le Saint-Esprit et Jésus-Christ continuent d’exercer pour le salut et la protection des âmes dans le ciel. La Parole de Dieu déclare : «  De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. « Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables; et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est la pensée de l’Esprit, parce que c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints. » (Romains 8 :26-27).

Le Saint-Esprit n’intercède pas pour les païens mais plutôt en faveur des saints ; c’est-à-dire, l’Eglise. C’est en faveur des enfants de Dieu. Car Il n’est pas venu pour le monde mais pour l’Eglise de Jésus pour laquelle Christ a versé son sang et a souffert. Si l’Esprit n’intercède pas pour les perdus, nous devons le faire car c’est notre devoir de prier pour ceux qui n’ont pas Christ. si arrive aux enfants de Dieu d’échapper à certains pièges du Diable, c’est à cause de la prière incessante du Saint-Esprit en notre faveur auprès de Dieu. Parfois nous n’arrivons à prier et nous sommes épargnés des accidents, des malheurs inexplicables qui échappent et beaucoup d’autres ruses du Diable ; en ce moment, nous bénéficions de la faveur de l’intercession du Saint-Esprit. Il nous nous oriente dans la prière et surtout celle de l’intercession.

   De même, le Fils, Jésus-Christ agit de la même manière que le Saint-Esprit. Il est aussi écrit qu’il intercède lui aussi pour son Eglise et non pour les païens. Christ ne veut pas voir ses enfants qui sont sauvés par qui il a versé son sang et périr à l’enfer. C’est pourquoi il intercède également pour les chrétiens : « Qui accusera les élus de Dieu? C’est Dieu qui justifie! Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous! » (Romain 8 :33-34).

    Cependant, si l’Esprit et le Fils intercèdent pour devons-nous rester sans prière sous prétexte que nous bénéficions des prières d’Eux du Ciel ? Quand Christ était dans le jardin de Gesthemané au jour de son arrestation, il a demandé à ses apôtres de veiller et prier. Il pouvait leur dire simplement : « … dormez ; car vous êtes trop fatigués je prie pour nous tous. ». Bien au contraire, il s’est approché d’eux à plusieurs reprises pour les encourager à prier et : « Il leur dit alors: Mon âme est triste jusqu’à la mort; restez ici, et veillez avec moi. Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. Et il vint vers les disciples, qu’il trouva endormis, et il dit à Pierre: Vous n’avez donc pu veiller une heure avec moi! Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit es bien disposé, mais la chair est faible. Il s’éloigna une seconde fois, et pria ainsi: Mon Père, s’il n’est pas possible que cette coupe s’éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite! Il revint, et les trouva encore endormis; car leurs yeux étaient appesantis. Il les quitta, et, s’éloignant, il pria pour la troisième fois, répétant les mêmes paroles. Puis il alla vers ses disciples, et leur dit: Vous dormez maintenant, et vous vous reposez! Voici, l’heure est proche, et le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs. Levez-vous, allons; voici, celui qui me livre s’approche. » (Matthieu 26 :38-46). Alors ne nous fions pas à ces versets de Romain chapitre huit cité ci-dessus pour trouver des arguments d’excuse dans l’intercession. Tout simplement, accompagnons l’Esprit et le Fils dans cette intercession mais étant sur la terre, allons encore plus loin en prions pour les âmes perdues. C’est la mission que Christ nous a laissée quand il a dit : Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » (Matthieu 28 :19-20). Alors, pour réussir cette mission, il faut intercéder pour ceux qui vont vers les âmes perdues et surtout intercéder pour elles. Notre mission est d’intercéder afin de les épargner de la mort éternelle. Dans le livre de Proverbes, il est écrit : « Délivre ceux qu’on traîne à la mort, Ceux qu’on va égorger, sauve-les. » (Proverbes 24 :11). Ils sont sauvés quand nous nous tournons dans l’intercession.

 L’apôtre Paul a dit de prier sans cesse dans son épître aux Thessaloniciens chapitre cinq, au verset dix-sept. Celui qui prie beaucoup entre sans s’en rendre compte, dans le ministère de l’intercession. Car l’intercession consiste à prier parfois sur plusieurs sujets à la fois pendant des minutes et parfois des heures. L’intercession dure parfois des mois et voire même des années.

Abraham a intercédé en faveur de son neveu Lot auprès de Dieu qui l’a épargné du jugement de feu qui s’est abattu sur Gomorrhe et Sodome. Moïse le faisait aussi pour le peuple d’Israël quand celui désobéissait l’Eternel. Dieu l’écouta et se détourna de son ardente colère.

Parfois Dieu cherche des intercesseurs pour son peuple mais il n’en trouve pas. Ainsi, Il a dit : « Je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays, afin que je ne le détruise pas; mais je n’en trouve point. » (Ezéchiel 22 :30). Soyons toujours prêts à nous tenir à la brèche pour intercéder. Quand Dieu n’en trouve pas, il fait recours à l’ange intercesseur de peur l’âme périsse faute d’intercesseur. Est-il normal quand qu’un ange prenne notre place dans l’intercession parce que Dieu n’es trouve point ? Lisez ce que le livre de Job enseigne : «  Son âme s’approche de la fosse, Et sa vie des messagers de la mort. Mais s’il se trouve pour lui un ange intercesseur, un d’entre les mille Qui annoncent à l’homme la voie qu’il doit suivre. » (Job 33 : 22-23). Mettons-nous tous à la brèche car la moisson est grande mais les ouvriers sont peu.

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :